Comment se déroule un examen ophtalmologique de contrôle ?

Effectuer une consultation chez un ophtalmologue est un geste nécessaire à faire systématiquement. Cette consultation comporte différents types d’examens : examen de l’acuité visuelle et l’évaluation de la mobilité de l’œil. L’examen ophtalmologique de contrôle comporte aussi l’évaluation de votre champ visuel. Mais cette consultation effectue aussi l’examen du fond d’œil à l’aide d’un appareil appelé ophtalmoscope. Par contre, l’ophtalmologue doit consulter les patients tout en respectant l’hygiène puisque l’œil est un organe sensible. De ce fait, tous les appareils doivent être lavés correctement et les mains de l’ophtalmologue doivent être toujours couvertes.

Consulter un ophtalmologue : quels sont les examens à faire ?

Différents types d’examens doivent être effectués lors d’un examen ophtalmologique de contrôle. Mais ces examens s’effectuent suivant le problème que vous affrontez avec vos yeux. L’examen ou évaluation oculaire s’effectue avec un biomicroscope. Pendant cet examen, le praticien examine votre cornée et aussi le champ de votre cristallin. Il y a l’évaluation du tonus des yeux ou oculaire qui consiste à mesurer le tonus oculaire. L’examen du fond de l’œil se fait par un ophtalmoscope qui sert à examiner les éléments situés à l’intérieur. Pendant la séance d’évaluation du fond d’œil, le praticien consulte le fond de votre œil à l’aide d’une loupe munie de lumière qui permet de voir l’arrière de votre œil. Mais avant d’effectuer ce contrôle, il faut ajouter quelques gouttes dans les yeux. L’examen ophtalmologique de contrôle comporte aussi l’examen approfondi des milieux et intérieurs de l’œil.

Quels sont les examens complémentaires ?

Pour votre contrôle chez l’ophtalmologue alors d’autres examens complémentaires existent comme l’analyse de la morphologie c’est-à-dire la structure de votre œil. Cette analyse comporte l’évaluation de la cornée ainsi que les segments antérieurs. En quoi consistent alors les examens complémentaires ? Pendant ces séances, vous allez faire face à : une analyse topographique cornéenne, une analyse OCT, un UBM ou analyse échographique pour voir la cohérence optique, une mensuration des caractéristiques de la cornée comme la courbure centrale, une mesure du volume de la cornée centrale. Tous ces examens complémentaires sont des évaluations de contrôle à faire systématiquement même si vous ne remarquez aucun problème oculaire.

Quand faut-il faire un contrôle chez un ophtalmologue ?

La consultation chez un ophtalmologue doit être faite tous les deux ans ou trois ans. Et quel genre de personnes doit consulter systématiquement un ophtalmologue ? Chaque personne qui a un travail dur et qui utilise beaucoup la vue doit consulter un ophtalmologue. Les personnes qui travaillent sans arrêt devant un ordinateur ou un écran de la sorte sont invitées à voir un spécialiste oculaire ou un ophtalmologue. Tout ce qui souffre du diabète ou aussi de l’hypertension artérielle ainsi que celle qui a un antécédent de glauconie doit aussi suivre une consultation oculaire.

Comment choisir ses lentilles de contact ?
Dans quels cas les lentilles sclérales sont-elles prescrites ?