100% intégral : mode d’emploi pour un remboursement total des lunettes de vue

Le gouvernement Macron a pris une mesure en vue d’une amélioration de l’accès aux soins. Elle concerne le remboursement des lunettes de vue à 100 % de la part de l’assurance maladie et les complémentaires santé. Quelles sont donc les astuces et procédures à suivre pour faire partie des bénéficiaires de ce remboursement à 100 % ?

Quel profil pour bénéficier du zéro reste à charge ?

Le remboursement à 100 % des lunettes de correction s’adresse à tous les affiliés à la Sécurité sociale. Pour y avoir accès, il faut aussi avoir un complémentaire santé ou une couverture maladie universelle complémentaire. Les démunis jouissant d’une assurance maladie peuvent ainsi faire partie des bénéficiaires de ce dispositif.

Le remboursement des lunettes de vue intégral concerne uniquement les assurances « responsables ». En effet, avec ce produit de complémentaire, les cotisations mensuelles ou annuelles ne sont pas calculées selon l’état de santé de l’assuré. D’ailleurs, la plupart des complémentaires santé dans l’Hexagone appartiennent à cette catégorie.

Quelle procédure pour avoir accès au remboursement total des lunettes ?

La nouvelle mesure date du 1er janvier 2020. Depuis, toute personne ressentant un malaise oculaire quelconque a le droit de se rendre auprès de son opticien, sans oublier son ordonnance. Cette dernière doit être nouvelle, valide et de moins de trois ans.

Toutefois, il faut noter que le 100 % intégral ne s’applique pas sur toutes les lunettes. Effectivement, les paires concernées sont celles proposées à 30 € ou moins. En ce qui concerne les montures, le prix va de 95 € à 265 € pour les lunettes dites unifocales. Il est plafonné à 370 € pour les types progressifs. Du côté choix, l’assuré n’est pas obligé de se contenter des modèles basiques. L’opticien doit même lui proposer jusqu’à 17 modèles de montures différents ainsi que deux couleurs bien distinctes. Les enfants, quant à eux, ont librement le choix entre une dizaine de modèles ainsi que des verres de traitement des troubles visuels.

Quelle qualité de lunettes à l’issue du remboursement à 100 % ?

Même si le remboursement des lunettes de vue se fait à 100 % intégral, leur qualité sont loin d’être mauvaise. Les opticiens sont tenus de concevoir des modèles spéciaux « zéro reste à charge ». Ils sont dotés des montures répondant aux normes européennes. Malgré le fait qu’elles ne sont pas à base des matériaux nobles, elles bénéficient d’un traitement spécifique pour répondre aux besoins du temps. Elles arborent ainsi des finitions modernes aux couleurs tendance.

En tant qu’adhérents à un complémentaire santé responsable, vous pouvez aussi composer vous-mêmes vos lunettes. Pour cela, vous avez le droit de ne demander que le remboursement à 100 % de vos verres. Ainsi, vous devez acheter vous-même la monture de votre rêve.

Comment choisir ses lentilles de contact ?
Dans quels cas les lentilles sclérales sont-elles prescrites ?